FAQ

À propos

1) Quel type de profil peuvent avoir les enfants en demande de parrainage ?

Ce sont des enfants entre 0 et 18 ans qui résident soit en structure d’hébergement, soit chez un parent qui a besoin de soutien. Ce sont en général des enfants qui ont besoin d’une ouverture sur l’extérieur et d’un réseau de personnes ressources. De par leur vécu, ils rencontrent parfois des difficultés psychologiques (détaillées dans la question ci-dessous).

 

2) Quelles difficultés peuvent rencontrer les enfants parrainés ?

 

Des troubles de l’attachement : Le trouble de l’attachement se caractérise par une rupture dans le lien parent-enfant, surtout lorsque celui-ci a lieu avant l’âge de 3 ans. D’autant plus s’il s’accompagne de négligences, carences de soins ou de maltraitances. De manière inconsciente, les enfants avec des troubles de l’attachement vont utiliser des stratégies pour se protéger du monde et des autres et il faudra parfois un certain temps avant de pouvoir créer une relation de confiance avec eux.

Des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité : Les personnes atteintes d’un trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) ont des difficultés à se concentrer, à être attentives et à mener à terme des tâches le moindrement complexes. Elles ont souvent du mal à rester en place, à attendre leur tour et agissent fréquemment de façon impulsive. Un enfant avec un trouble du déficit de l’attention peut être très distrait et ne présenter aucune hyperactivité. À l’inverse, un enfant peut être très agité et impulsif, mais être capable de se concentrer sur certaines tâches dans la mesure où on le laisse bouger pendant qu’il les accomplit.

Un retard scolaire : Les enfants peuvent présenter un retard scolaire qui est parfois lié à un manque de stimulations dans l’enfance ou à une déficience intellectuelle présente depuis la naissance. Si les enfants présentent une déficience intellectuelle, celle-ci sera légère et gérable pour les familles de parrainage.

Un isolement social : Des enfants en manque de contacts sociaux et qui ont un réseau très pauvre.

Apprendre à écrire
Thérapie pour enfants
Enfant à l’école

3) Comment devenir famille de parrainage ?

a) Quelles sont les différentes étapes pour devenir famille de parrainage ?

Le premier contact se fait via un entretien d’infos au sein de notre service. Ensuite, nous effectuons une visite de votre domicile puis un 2e rdv de candidature afin de mieux vous connaître avant de vous proposer un profil d’enfant.

b) Quels sont les documents nécessaires pour devenir famille de parrainage ?

Lors de votre entretien d’infos, vous recevrez un questionnaire à compléter et à nous renvoyer, ainsi qu’un document RGPD à signer. Avec cela, nous aurons besoin de différents documents :

- Un certificat de bonne vie et mœurs pour vous et toutes les personnes majeures domiciliés avec vous.

- Votre composition de ménage.

- Une attestation de votre médecin vous reconnaissant en bonne santé physique et psychique et capable d’accueillir un enfant en parrainage (pour vous et toutes les personnes majeures domiciliés avec vous).

- Une copie de votre contrat de RC familiale ainsi qu’une preuve de paiement (nous aurons ensuite besoin d’une preuve de paiement actualisée chaque année).

c) Quels sont les délais pour devenir famille de parrainage ?

Il y a plusieurs semaines entre chaque étape donc la sélection complète prend entre 2 et 3 mois et il y a maximum 1 an avant la première proposition de profil

 

Promenade dans la rue
Famille qui joue
Promenade à vélo en famille

4) Quelles sont les conditions pour devenir famille de parrainage ?

 

Vous êtes :

- Âgé d’au moins 25 ans

- Célibataire, en couple, avec ou sans enfant

- Prêt à vous engager à long terme, de manière régulière

- Motivé, altruiste, tolérant, collaborant, prêt à affronter les éventuelles difficultés

- Respectueux envers les liens familiaux de l’enfant ainsi que les droits et prérogatives des parents

De plus, vous disposez d’un domicile stable et salubre.

 

5) Quel type d’accompagnement ?

Au sein de l’équipe, il y a une personne référente par dossier. Nous réalisons 4 à 5 réunions la première année puis, après 1 an et demi, le parrainage passe en « autonomie » et nous effectuons des rendez-vous à la demande. Il y a également un suivi par mail et par téléphone. Nous sommes à votre disposition en cas de besoin et nous vous offrons une écoute attentive. Nous avons également un rôle médiateur entre vous et l’enfant en cas de conflit.

 

Famille à la campagne

6) Puis-je parrainer un enfant que je connais déjà ?

 

Oui, si les parents et/ou éducateur responsable sont d’accord et si nous avons les autorisations nécessaires (SAJ ou SPJ). Dans ce cas, nous effectuons une reprise de guidance et les démarches simplifiées car il n’y a pas de recherche de profil.

7) Peut-on devenir famille de parrainage si on est déjà famille d’accueil ?

Oui mais nous rencontrons toute la famille, y compris l’enfant en accueil. Celui-ci doit être accueilli depuis au moins un an.

 

8) Par qui l’enfant est-il couvert en cas d’accident/maladie ?

Il est couvert par son assurance à lui et par celle de notre service. Dans le cas de dégâts à autrui, ceux-ci sont couverts par votre RC familiale.

 

9) Quels types d’activités puis-je faire avec mon filleul ?

Tout type d’activités adaptées à son âge. Nous valorisons les activités de la vie quotidienne pour qu’il puisse découvrir la vie de famille ordinaire (cuisine, jardin, balade…). Il peut y avoir des sorties mais il vaut mieux qu’elles restent exceptionnelles car ce n’est pas le but du parrainage.

 

10) Qui se charge des trajets en parrainage ?

 

En général, c’est la famille de parrainage qui se charge des trajets aller-retour ainsi que des trajets pour les activités en parrainage. C’est pourquoi nous cherchons des enfants à une distance raisonnable de votre domicile (cette proximité est évoquée dès la proposition de profil).

11) Aurais-je des contacts avec le parent de l’enfant ?

Si l’enfant est en structure d’hébergement, il est probable qu’il n’y ait aucun contact avec ses parents et vous. Si l’enfant est toujours chez son parent, ce dernier est une démarche de demande d’aide et est donc acteur du projet. Dans ce cas, il y aura des contacts entre vous et le parent mais ceux-ci resteront formels et dans le but de favoriser le bon déroulement du parrainage.

 

12) Est-ce que les nuitées sont obligatoires? / Faut-il une chambre pour l'enfant?

 

Il est possible d'accueillir l'enfant en journée le week-end ou le mercredi après-midi. 

En fonction de son âge, l'enfant peut partager une chambre avec d'autres enfants mais, dans ce cas, il est important qu'il ait un espace à lui (une petite armoire personnelle par exemple). Cependant, il faut garder en tête qu'il aura peut-être besoin d'avoir sa propre chambre en grandissant.

Il vous reste des questions ?

N’hésitez pas à nous contacter par mail via aufildulien@gmail.com.

Nous nous efforcerons de vous répondre dans les plus brefs délais.